Je suis arrivé à Mulhouse en 2007, car j’ai rencontré Maggy, une Mulhousienne, dans ma région d’origine, le Frioul en Italie. Elle habitait alors l’Italie et souhaitait revenir à Mulhouse. Nous avons donc déménagé, et trouvé du travail assez vite, mon épouse chez Nespresso et moi dans un café tenu par un Italien. A l’époque, je ne parlais pas un mot de Français ! Je m’y suis mis rapidement en parlant avec mes collègues, et j’ai pu m’associer à partir de 2012 au projet de création de la Maison Engelmann pour y créer mon café, puis mon épicerie-traiteur. A Mulhouse, j’ai été bien accueilli, aidé et soutenu par la Ville et ses partenaires dans tous mes projets. Mulhouse est une ville pour les personnes qui ont envie d’entreprendre ! Nous y avons deux filles de 9 et 11 ans et j’y suis très heureux !